Zoila marginata marginata. Sud Ouest de l'Australie.

Jusqu'à la fin des années 60, cette espèce était pratiquement mythique. Il est maintenant facile de se la procurer. Elle succède, à partir de l'archipel des Abrolhos, à Zoila ketyana bataviensis et vit jusqu'à Augusta. L'exemplaire illustré appartient à la forme "consueta" péchée dans les environs de Perth entre 5 et 50 m. Il mesure 58 mm. Le dessin est variable dans la sous-espèce. La base montre une rangée complète de dents du côté columellaire. Les marges sont étalées et ondulées. La sous-espèce se nourrit d'éponges sur lesquelles elle vit en parasite.

Cet exemplaire provient de l'île de Carnac, au sud-ouest de l'Australie entre 15 et 20 mètres. Il est très coloré et est typique de la forme appelée "consueta". Cette coquille est peu bossue. Les bords des marges, bien développés, ont tendance à se replier vers le haut montrant ainsi les ponctuations basales.
Ce coquillage est censé avoir été aussi récolté à l'île de Carnac, sur des éponges à 12 m. de profondeur. Sa taille est de 62 mm. Il est pourtant bien différent du précédent. Le dessin dorsal est formé de points marrons dispersés sur le dos rosé. Les marges sont moins développées et la coquille est plus bossue.